B o u r r e a u D e N o s C œ u r s !

” Surveillez régulièrement votre taux de cholestérol en faisant un bilan de santé régulier. “

Un mal reconnu comme une maladie des pays occidentaux commence à nous affecter, pays sub-sahariens, au fur et à mesure que nos pays se développent.

En effet, il apparait que les cas d’infarctus (crise cardiaque), accident vasculaire cérébral (AVC), phlébite, diabète sont de plus en plus fréquents au Rwanda. La faute au cholesterol !

Mais qu’est-ce que le cholestérol ?

Le Cholesterol n’est pas une mauvaise chose en soi. En fait, iI est même indispensable au fonctionnement du corps. Le cholestérol est une graisse fabriquée aux deux tiers par le foie et apportée pour un tiers par l’alimentation. Il participe en outre à la fabrication d’hormones vitales. Souvent les médecins vous parleront du  « bon cholestérol » et du « mauvais cholestérol ». Le premier correspond au transporteur : les HDL (High Density Lipoproteins) qui récupèrent le cholestérol en excès et le ramènent au foie où il est transformé avant d’être éliminé. Le second : les LDL (Low Density Lipoproteins), transportent le cholestérol du foie vers toutes les cellules. Le problème est le suivant : si les LDL fonctionnent mal ou sont en excès, le taux de cholestérol dans le sang augmente. Le cholestérol s’accumule et forme des plaques qui peu à peu bouchent les artères. C’est pourquoi le LDL est surnommé le “mauvais cholestérol”.

Pourquoi le cholestérol augmente-t-il ?

D’abord et surtout, les mauvaises habitudes alimentaires, mais aussi le stress, les prédispositions génétiques, certaines maladies (maladies rénales, hypothyroïdie). Mais aussi le tabagisme, la consommation d’alcool, l’hypertension, le diabète, le surpoids, la sédentarité (le manque d’activité physique) sont des facteurs qui, associés à l’excès de cholestérol, augmentent de façon exponentielle les risques cardiovasculaires (Infarctus et AVC).

Pourquoi le cholestérol est-il dangereux?

Lorsqu’il y a trop de cholestérol dans le sang, l’excès se dépose sur les parois des artères et plus particulièrement sur celle du cœur (les coronaires), qui en s’accumulant forme une plaque, entrainant une diminution du flux sanguin, et parfois le bloque complètement et c’est l’accident vasculaire ! Le plus souvent ce sont les artères du cœur, du cerveau et des jambes qui sont le plus touchées.

Comment diminuer son taux de cholestérol?

1. Il faut simplement changer ses habitudes alimentaires. Comme pour tout il ne faut pas être dans l’excès. Les « bonnes graisses » (ou acide gras insaturé) sont présentes dans le poisson et certaines huiles : colza, olive ou noix. Les autre huiles sont bénéfiques mais toujours avec modération, tournesol, soja ou maïs.

2. Optez pour plus de fruits et de légumes car ils sont pauvres en matière grasse et en calorie et vous rassasient tout en vous apportant les éléments essentiels à votre organisme. Ils contiennent surtout des antioxydants qui luttent contre la formation des ces plaques de cholestérol. Et même gras, l’avocat ne contient pas de cholestérol !

3. Il faut se « bouger » tous les jours ! La pratique d’une activité sportive est essentielle pour une bonne santé. Inutile d’être un athlète de haut niveau, ce qu’il faut c’est être régulier, même 30 minutes de marche rapide par jour suffisent.

4. Il faut restez zen. Le stress augmente le rythme cardiaque et tend à aussi augmenter le taux de mauvais cholestérol.

5. Il faut varier les viandes et s’assurer qu’elles soient bien cuites.

6. Mangez du poisson au moins 2 fois par semaine.

7. Surveillez régulièrement votre taux de cholestérol en faisant un bilan de santé régulier.

L’auteur est la Responsable Technique et Logistic de Child and Family Wellness HealthPost

cfw_hp@yahoo.com


{loadposition socialplugins}

No votes yet.
Please wait...