Pendant plusieurs années, l’offre à Kigali était toujours la même en matière de restauration, de services, de produits. J’en étais arrivée à me demander si la créativité faisait peur les entrepreneurs. Un jour de 2010, un ami m’appelle pour m’informer qu’il vient de s’acheter une grande parcelle et qu’il voulait investir. Je lui répondis qu’il devait se lancer dans la transformation de légumes vu que jusque là, le marché était dominé par les kenyans.

Mais pour lui, le seul business à faire c’était le café. Evidemment !!! Hors en matière de café, la concurrence est rude au Rwanda et le marché bien développé. Pourquoi investir dans ce qui existe déjà si vous n’êtes pas capable de vous démarquer ? Mais après, tout est question de motivation. Si pour vous entrepreneur, le but est juste de se faire de l’argent sans penser à votre clientèle, les formules classiques sont faites pour vous.

Un peu comme tous ces restaurants qui pullulent à chaque coin de rue et qui offrent tous le même service : buffet, african tea et brochettes. Il y a 3 ans, après 2-3 mois à Kigali, on avait vite fait le tour des restaurants et des activités.

Loin des formules classiques
Mais depuis quelques temps, les choses bougent, beaucoup osent. Oser la différence. Offrir autre chose que le classique buffet ou le pain coupé. En effet, si vous vous êtes baladés du côté de Kacyiru, vous aurez remarqué depuis un an, sur cette rue assez étroite, le restaurant “Meze Fresh”.

La formule est simple. Vous composez vous-mêmes votre borrito. On reste un peu dans le même style buffet mais en lieu et place des haricots rouges et banane sauce, vous avez avocats, viande porc. Le concept est bien, le goût différent. Evidemment, le prix plus élevé que le buffet classique. Un peu plus loin, à KBC, toute de noir vêtue, l’enseigne vous invite à un voyage délicieux fait de crème pâtissière et pâte brisée. Vous l’aurez compris “Brioche“ c’est la nouvelle pâtisserie de Kigali à ne pas rater.

Pour être franche, je rêvais depuis longtemps d’un bon gâteau au chocolat, forêt noire, le genre fondant dans la bouche, ici mon voeu a été exaucé. Pour les amateurs de pâtisserie et viennoiserie, à coup sûr, vous allez tomber en amour.

Tout cela pour dire que OUI à Kigali, il est possible de faire les choses différemment. Et que les offres commencent à se diversifier pour le plus grand bonheur de nous consommateurs qui en redemandent encore et encore.

[email protected]

No votes yet.
Please wait...